Depuis le début de cette désormais pandémie de Coronavirus (COVID-19), l’essentiel de la communication et des mesures prises par le gouvernement alimentent le climat anxiogène pour l’ensemble de la population et en particulier les salarié·es. Tout est renvoyé aux responsabilités individuelles (se laver les mains, éternuer dans son coude, etc) mais l’ensemble du monde du travail est laissé sans directive claire et sous la seule préoccupation de maintenir l’activité économique.

Lire la suite