Garde d’enfant : une ASA spéciale existe, mais la DG pousse au télétravail !

Le 31 mars, la DG par le biais du bureau RH1A diffusait une note au réseau sur les dispositifs et ASA auxquels les agents et agentes ont droit dans le cas où la classe de leur enfant fermerait en raison du dépistage d’un cas au moins d’un enfant testé positif à la Covid.

Comme souvent, le diable est dans les détails et la formulation :

"Les agents devant assurer la garde de leur enfant en raison de la fermeture de leur établissement d'accueil / classe / section ou lorsque leur enfant est identifié en tant que «cas-contact» par l'Assurance Maladie, sont placés en autorisation spéciale d'absence COVID (ASA CA 030) lorsque le télétravail n'est pas possible".

Mais qui détermine que le télétravail n’est pas possible : le chef de service ou les parents ?

Lire la suite

Cette réunion avait comme objectif de faire un point sur la situation sanitaire actuelle et d 'envisager les perspectives à venir.

Lire la suite

Une réunion avec le Directeur général et portant principalement sur la situation sanitaire s’est tenue le 22 mars à 17h.

En préambule, le Directeur général a tenu à faire un point sur la situation des territoires nouvellement « confinés ». Pour lui, on est à ce stade dans une logique d’ouverture des services publics, comme lors du second confinement du mois de novembre dernier. Il n’est pas question à ce jour de mettre en place un PCA. Toutefois il faut redoubler de vigilance en matière de distanciation, de gestes barrières, de port du masque, de gel, de nettoyage des locaux… En effet le COVID est bien présent autour de nous. Concernant le télétravail, la DG a donc demandé aux directeurs locaux d'avoir un regard « service par service » pour faire progresser le télétravail.

Lire la suite

Quelques heures après la décision de reconfinement partiel du pays, une audioconférence s'est tenue entre la Secrétaire Générale de Bercy et les Fédérations Ministérielles. Voici les éléments à en retenir.

Lire la suite