Par un courrier en date du 30 juin 2020 au Directeur général, Solidaires Finances Publiques a demandé un report de la convergence des services plateformes à minima au 1er janvier 2021.

Pourquoi ?

Nous constatons aujourd’hui que la plupart des stages n’ont pas pu se tenir du fait du COVID 19, et que de très nombreux agents se trouvent dans un manque flagrant d’accompagnement et de formation. Pour nous il est indispensable que ces formations trouvent leur place AVANT le basculement de l’ensemble des structures en Centres de contact. En effet, la convergence implique qu’au 1er septembre les agents des services plateformes (CIS-CC-CPS) devront répondre à la fois aux questions d’assiette, de recouvrement, à la gestion des contrats de mensualisation et des prélèvements à l'échéance, aux contentieux, aux délais de paiement, à l’assistance en ligne… Ouvrir dès le 1er septembre ce service sans les formations adéquates impliquerait de mettre des collègues dans des conditions de travail fortement dégradées voire anxiogènes.

Ainsi au vu des très forts enjeux vis-à-vis des contribuables et de la très grande attente des collègues dans la période, nous estimons qu’il est important que le basculement de l’ensemble des services plateformes se fasse dans le meilleur cadre possible et avec un maximum de sécurité. Ce cadre et cette sécurité ne peuvent se faire qu’en repoussant la période de convergence à minima au 1er janvier 2021.

De plus, ce temps d’échange supplémentaire pourrait permettre un dialogue efficace dans la rédaction du futur « guide des bonnes pratiques », ceci afin que ce dernier puisse s’appliquer à l’ensemble des futures structures centres de contact. Ce guide, Solidaires Finances Publiques l’a constamment poussé de ces vœux (CF le GT d’avril 2019), et nous souhaitons, enfin, que le temps nécessaire soit pris afin qu’il soit le plus abouti et précis possible (horaires, temps documentaire…). Nous désirons donc que son contenu puisse faire l’objet d’un échange en GT national.

Comme nous l’avons porté par le passé, nous souhaitons également qu’une vraie réflexion puisse être menée sur l’organisation d’un niveau 2 d’assistance, d’autant plus que la multiplicité des tâches des CC va encore s’accroître avec la mise en place de e-enregistrements  par exemple.

Pour l’ensemble de ces raisons, nous demandons que le report de la convergence et le basculement des services en CC soit repoussés autant que de besoin et que des échanges avec les représentants du personnel puissent s’ouvrir le plus rapidement possible sur tous ces sujets.

Une première réponse rapide a été portée par la direction générale (voir audio DG du 30 juin 2020) ainsi, la DG va étudier les moyens techniques permettant de rediriger les appels en fonction des demandes des contribuables, afin que des collègues ne soient pas mis en porte-à-faux suite à des questions de contribuables. Sur ce sujet, ainsi que sur les autres points, des réponses plus précises et détaillées doivent nous parvenir dans les jours à venir. Bien entendu Solidaires Finances Publiques continuera à peser de tout son poids pour que les conditions de travail des agents des services Plateformes ne pâtissent pas de la réforme et de la convergence à venir.

Votons Solidaires Finances Publiques aux élections professionnelles de décembre 2022