C'était une rumeur de plus en plus persistante... c'est à présent un fait:

La Direction générale a décidé, unilatéralement, et sans prévenir les lauréats concernés de repousser d'un mois la publication des résultats du mouvement de 1ère affectation des contrôleurs stagiaires.

Du 15 septembre au 15 octobre

Les lauréates et lauréats des concours externe et interne (CIN) de contrôleur, tant sur liste principale que sur liste complémentaire n'en ont jamais été informés.

Initialement prévue aux alentours du 15 septembre, soit avant l'arrivée des contrôleurs stagiaires dans les ENFIP, et confirmée dans les guides de 1ère affectation que les lauréates et lauréats de la liste principale ont reçu au moment de la campagne des voeux, en juin dernier, c'est finalement le 15 octobre 2021 que seront promulgués les résultats, s'agissant de la direction obtenue donc du département d'affectation.

Pour les affectations locales déterminant la spécialité de formation, ça ne sera que plusieurs semaines plus tard!

Cela change tout: avant l'arrivée à l'ENFIP, suivant l'affectation obtenue, de nombreux lauréats pouvaient encore renoncer au concours pour ne pas se retrouver dans une situation difficile, suite à une affectation d'office. D'autant qu'avec les nouvelles règles, un délai de séjour de 3 ans, incluant la scolarité leur est imposé (en cas de situation prioritaire, ce délai est ramené à 2 ans). Par ailleurs, cela leur permettait de s'organiser bien en amont pour un éventuel déménagement.

Pour celles et ceux qui étaient dans une administration, et avaient obtenu un détachement de droit à compter du 1er octobre, ils risquent d'être pénalisés suivant les règles qui s'appliquent lors du retour dans leur administration: avant le début du détachement au 1er octobre, ils pouvaient toujours renoncer, et rester sur leur poste d'origine.

Beaucoup de celles et ceux qui nous ont contactés sont scandalisés, et songent à renoncer dès à présent.

Quel est alors l'intérêt pour la DGFIP?

Quelle en est la raison?

Serait-ce à cause de l'appel "surprise" de la liste compémentaire (101 lauréats) soit moins de 10 pour cent des lauréats?

Pourtant, les mouvements de 1ère affectation étant établis sur la règle du rang de classement au concours, pourquoi ne pas maintenir la date du 15 septembre pour la liste principale ?

La date limite de dépôt des demandes de 1ère affectation des contrôleurs stagiaires était le 3 juillet.

Les travaux sur le mouvement doivent être déjà bien avancés, et étaient partis pour être finalisés bien avant le 15 septembre.

Rien ne justifie donc ce report de publication d'un mois d'autant que, par définition, les lauréats de la liste complémentaire ne chambouleront pas l'issue de ces travaux.

Solidaires finances publiques demande donc à ce que la date du 15 septembre soit maintenue, à minima, pour les lauréat.es de la liste principale.