D'après les derniers chiffres, à l'instar de la situation générale du pays, l'épidémie semble marquer un fléchissement. Elle demeure toutefois sur un plateau élevé. Nous ne sommes pas encore à un stade de recul massif en tout état de cause.

Vaccination :

Avec la médecine de prévention et MFP Services, Bercy met en place une campagne, pour l'instant concentrée essentiellement sur le site parisien de Bercy (CASC), mais non limitée à l'administration centrale. 163 personnes ont pu en bénéficier.

L'intention est de développer d'autres centres (Lille, Lyon et Marseille). Mais il n'y a pas de dates connues ...
Le problème est et reste l'accès aux doses. C'est vrai qu'une campagne de vaccination sans vaccin ... euh …
Une « petite » livraison vient d'être opérée au bénéfice de la DGFiP et la DGDDI (vaccins Janssen).

La priorité des agents et agentes de la Surveillance (DGDDI) est affirmée. La procédure prévoit un suivi par l'ARS qui repère les publics et prévoit les créneaux (réservés).

Il est demandé l'extension à d'autres publics prioritaires. Il s'agit des agentes et agents en contact avec le public à titre général, quelle que soit leur administration.

Des facilités horaires seront accordées pour la vaccination.
En cas de symptômes suite à la vaccination, des facilités peuvent aussi être accordées.

Il semble assez patent que c'est la grande chasse à la dose ... On a de jolis dispositifs, mais sans matière première !! Manifestement, l'administration ne se cache pas trop de dire qu'en fait, elle compte surtout sur les démarches des personnels pour se faire vacciner par eux-mêmes, ce qui peut d'ailleurs convenir à beaucoup, mais ne donne pas forcément une grande image de puissance …
Au vu du dispositif ministériel qui ne répondra pas à l’ensemble des agentes et agents du Ministère, Solidaires Finances a demandé que des ASA soient accordées aux personnels volontaires à la vaccination quelque soit la structure (médecins, centres de vaccinations).
A ce sujet les agentes et agents de la DRFiP Paris et de la direction régionale des Douanes auront la possibilité de se faire vacciner le 18 mai au CASC. Une information sera faite aux personnels concernés.

Télé-travail

Au moins jusqu'au 9 juin, il est maintenu en l'état : mode prioritaire de travail et en 5 jours sur 5 si possible.
A priori, au-delà du 9 juin, ce ne serait pas le retour massif dans les services. A suivre …
Solidaires Finances avec l’ensemble des OS a demandé à avoir un échange sur les modalités de sortie à partir du 9 juin et rappelé pour la énième fois sa demande d'une indemnisation forfaitaire pour les agentes et agents placé.es en télétravail.

ASA Garde d'enfants

Le dispositif est maintenu, dès lors que l'enfant n'est pas pris en charge par une crèche ou par le système scolaire, pour les enfants jusqu'à l'école élémentaire (incluse).

Solidaires Finances demande que ce dispositif soit étendu jusqu'à l'âge de 16 ans.

Jour de carence

Jusqu'en octobre, le jour de carence est suspendu pour le Covid. Un projet de loi est en cours.

Restauration, collective

Pas de changement pour l'heure. Le dispositif n'évoluerait qu'en juin.

Permanence psychologique

Le dispositif est maintenu. Il fonctionne 7 jours sur 7 et H24, pour toute difficulté personnelle.
A ce jour, les principaux cas de saisine ont trait à des situations d'anxiété et de difficultés professionnelles.

Purificateurs d'air

La question a été soulevée à plusieurs reprises. A ce jour, pour la médecine de prévention, le « gain » ne serait pas démontré et il faut privilégier l'aération « manuelle » des locaux.

Votons Solidaires Finances Publiques aux élections professionnelles de décembre 2022