Aujourd'hui se tenait le CTR en reconvocation de celui programmé le 9 avril dernier (qui avait été boycotté par l'ensemble des organisations syndicales).

La présidence de séance a été assurée par le Directeur général adjoint et le ton adopté par celui-ci, en réponse à nos propos liminaires, a été, au-delà de la mauvaise foi habituelle, au mieux provocant, au pire cynique.

Après avoir "échangé" sur nos propos liminaires, nous avons décidé, de façon unanime, de fermer nos vidéos...

 

 

 

 

 

 

 

Votons Solidaires Finances Publiques aux élections professionnelles de décembre 2022