Lors du Conseil Supérieur de la Fonction publique d’Etat du 12 juillet 2022, le gouvernement mettra en oeuvre les mesures de revalorisation du début de la carrière des agents publics de catégorie B annoncées le 28 juin dernier par le ministre de la transformation et de la fonction publiques lors de la conférence salariale de la fonction publique. Le projet de décret procède à la révision du nombre et de la durée des premiers échelons des premier et deuxième grades de catégorie B.

  • Ainsi, la durée des 4 premiers échelons du premier grade est fixée à 1 an (au lieu de 2 ans) ramenant la durée du grade à 26 ans (au lieu de 30 ans).
  • Sur le deuxième grade, les deux premiers échelons sont fusionnés (passage de 13 échelons à 12) et la durée des nouveaux échelons 1 et 2 est réduite à 1 an au lieu de 2 ans, ramenant la durée du grade à 26 ans au lieu de 30 ans.

Le reclassement dans la «nouvelle carrière» prendra effet au 1er septembre 2022.

Pour Solidaires Finances Publiques, le compte n’y est pas,  à vous de juger  !

Le durcissement des conditions de promotion pour changer de grade au sein de la catégorie B prouve que le gouvernement autofinance la maigre revalorisation des premiers échelons en ralentissant la progression de toutes et tous.

Solidaires Finances Publiques continue à revendiquer avec Solidaires Fonction Publique une revalorisation significative de la valeur du point d’indice à hauteur des pertes de pouvoir d’achat enregistrées depuis 20 ans !

Nous revendiquons :

  • l’attribution de 85 points d’indice supplémentaire pour toutes et tous,
  • une augmentation pour toutes et tous de l’IMT, à hauteur de 144 € par mois soit une IMT pour toutes et tous à 250 € par mois.
  • l’attribution de 40 points supplémentaires d’ACF, soit 2 202€ par an (183,50€/mois) à l’ensemble des personnels de la DGFiP,
  • l’augmentation de la valeur du point d’ACF et son indexation sur la valeur du point d’indice.

Plus que jamais, « Exigeons notre dû ! »

Tract : CARRIERE B : Du mépris et encore du mépris !

Votons Solidaires Finances Publiques aux élections professionnelles de décembre 2022