Dans le cadre de l’appel à la mobilisation lancé par l’intersyndicale Solidaires Finances Publiques, FO-DGFiP et CFDT-CFTC DGFiP le 2 septembre prochain, Solidaires Finances Publiques appelle, tout spécialement, les agents en charge de l’assistance informatique à se mobiliser pour faire valoir leur droit.

En effet, ces derniers mois ont été particulièrement éprouvants pour l’ensemble des structures d’assistance avec de nombreuses tâches supplémentaires dues à la crise sanitaire, tâches qui se sont télescopées avec le travail quotidien et les demandes, parfois insistantes et non planifiées, des DRFiP/DDFiP. Les agentes et agents se retrouvant régulièrement pris entre deux feux antagonistes et devant gérer au mieux les souhaits des uns et des autres.

Ces situations sont de plus en plus fréquentes et sources de stress et de risques psychosociaux pour les agents et agentes. Il faut ajouter à cette situation les nombreuses suppressions d’emplois qui ont tout particulièrement touché de nombreuses CID, les départs en retraite non comblés faute de recrutement hormis des contractuels et le fait que la direction générale nie les difficultés pérennes de ces services (AT, SIL, CID).

Il n’est plus supportable :

• De subir des sous-effectifs chroniques générant des charges de travail inacceptables,
• De ne pas avoir une vraie volonté de recrutement d'agents titulaires qualifiés,
• De voir des postes gelés lors des mutations, mais ensuite ouverts à des contractuels,
• De devoir assurer la formation des contractuels, en plus de notre travail quotidien,
• De manquer de vision précise sur les charges liées au déploiement de la TOIP,
• De faire face à une charge de travail des CID encore augmentée lors de la période des mutations, suite à la note du 6 juillet 2021 sur l’évolution de la politique d’équipement en poste de travail,
• D’être constamment pris entre deux feux, les directives DiSI et les demandes des DDFiP/DRFiP, ce qui dégrade les relations que nos collègues ont avec ces dernières.

Aujourd’hui les agents et agentes en charge de l’assistance demandent des engagements précis et fermes de la Direction Générale sur l’ensemble de ces points. Ils exigent la reconnaissance de leur charge de travail, l’arrêt des suppressions d’emplois, des créations d’emplois là où c’est nécessaire et une vraie pérennisation en moyen humain des postes et des structures CID, SIL, AT actuelles.

Solidaires Finances Publiques invite tous les agents à participer à la consultation intersyndicale portant sur leurs conditions de travail dont le lien sera mis en ligne dans les tout prochains jours. De même, nous invitons tous les agents et agentes à se connecter à l’Assemblée Générale de grève en visio qui se tiendra le 2 septembre prochain.

Ne lâchons rien !

Tous et toutes dans l’action et en grève le 2 septembre !

Votons Solidaires Finances Publiques aux élections professionnelles de décembre 2022