Les agentes et les agents des centres de contact n’ont pas vocation à remplacer TOUS les collègues de la DGFiP et à traiter TOUTES les questions des contribuables !

 Signer la pétition

Aujourd'hui, les agentes et les agents des centres de contact exigent des moyens humains,
financiers et organisationnels à la hauteur des enjeux !

La transformation du numérique et des tâches de la DGFiP a abouti à la constitution des Centres de Contact. Ces plateformes, initialement destinées à soutenir les collègues des SIP, sont aujourd’hui la vitrine de notre administration aux yeux des usagers. Selon la dernière étude, 84 % des usagers étaient satisfaits des services de la DGFiP durant le premier confinement. Bon nombre de services et d'agents sont derrière ce résultat, y compris les agents et agentes des plateformes.
Mais la mise en place de la convergence des services Plateformes (transformation des CIS et CPS en centres de contact avec une uniformisation des travaux à la clé) a comme conséquences une surcharge de travail, une déspécialisation et une polycompétence à outrance qui deviennent ingérables pour les agents.
De plus ces plateformes dédiées à la gestion du PAS, à l'impôt sur le revenu, à la taxe d'habitation, à la taxe foncière et leurs recouvrements, se voient attribuer sans cesse de nouvelles missions telles que l’assistance pour le fonds de solidarité, l'e-enregistrement, la déclaration sociale des indépendants, le foncier innovant...
Et la campagne d’impôt sur le revenu à venir va encore dégrader les conditions de travail des personnels et augmenter inévitablement la pression en matière de temps téléphonique !

TROP C’EST TROP !

Les agentes et les agents des centres de contact n’ont pas vocation à remplacer TOUS les collègues de la DGFiP et à traiter TOUTES les questions des contribuables !

Aujourd’hui, ils et elles demandent :

  • Un renforcement humain des centres de contact avec un arrêt immédiat de toutes les suppressions d’emplois, et des créations d’emplois nettes (plus de redéploiement de postes),
  • Un renforcement des services de gestion (SIP, enregistrement, SDIF…),
  • Une stabilisation de la charge de travail avec un traitement par les services de gestion de tout ce qui touche aux questions de l’enregistrement, du foncier innovant, des déclarations H1-H2 démat…),
  • Un strict respect du temps téléphonique à 4h15 par jour tel que prescrit lors de la création des CPS en 2011,
  • Un vrai temps de documentation quotidien,
  • Une prime de restructuration, pour l’ensemble des agents des Centres de Contact, liée aux nouvelles tâches et aux nouvelles missions,
  • Un doublement du montant de l’ACF assistance aux usagers.

TOUS ET TOUTES EN GRÈVE LE 10 MAI PROCHAIN !

 

Télécharger la pétition - Aujourd'hui, les agentes et les agents des centres de contact exigent des moyens humains, financiers et organisationnels à la hauteur des enjeux !

Signez la pétition : Aujourd'hui, les agentes et les agents des centres de contact exigent des moyens humains, financiers et organisationnels à la hauteur des enjeux !

Solidaires Finances Publiques se soucie de votre vie privée et des données que vous lui confiez. Solidaires Finances Publiques s'engage à utiliser votre adresse email uniquement dans le cadre de la vérification de votre signature à cette pétition - Veuillez consulter votre messagerie après avoir validé ce formulaire.

[*] champs requis
[1] cette information n'apparaitra pas publiquement

Signatures (436)

Date Nom et prénom
26/04/2021
WAMYTAN Florian
26/04/2021
YAHIAOUI Vanessa
26/04/2021
BAZOGE Christophe
23/04/2021
FOURCADE Cédric
23/04/2021
DEBURGE Julien
23/04/2021
FRIART Quentin
23/04/2021
CIROUX Anne
23/04/2021
Richard LAFOND
23/04/2021
BAUER Marie-Christine
23/04/2021
Nélet patrice
23/04/2021
DOUAY Chantal
23/04/2021
JOELLE GANDOIN
23/04/2021
MOUNOUSSAMY Cédric
23/04/2021
vicet damien
23/04/2021
LAIR REMI
23/04/2021
Yvernogeau Stéphane
23/04/2021
Nathalie PARIS-BOULANGER
23/04/2021
Cristel Dufau
23/04/2021
Mistico Laetitia
23/04/2021
LE CALVEZ Vincent