txt boycottDepuis le 1er janvier, les élus nationaux de Solidaires Finances Publiques, CGT Finances Publiques et CFDT Finances Publiques boycottent systématiquement toutes les premières convocations des CAP nationales.
Bien évidemment, la défense des agents est assurée par la présence des élus nationaux lors des deuxièmes convocations des CAP nationales.
La même action intersyndicale est prévue pour l'ensemble des CAP locales sur tout le territoire.
Le dialogue social est au plus mal à la DGFiP depuis de nombreux mois.
Le directeur général a unilatéralement décidé en fin d'année de réduire les droits des élus pour remplir leur mandat.
C'est donc le droit des agents à être défendu en CAP qui est attaqué !

Nous sommes déterminés à nous battre pour vous permettre d'être défendu correctement dans chacune des instances qui vous concernent.

Votre droit à être défendu n'est pas négociable !

L'administration a réduit le temps de préparation des élus nationaux B pour le mouvement de mutation de 11 jours à 4,5 jours.

Les élus des 4 organisations syndicales boycottent ce matin la première convocation de la CAP de mutations.

Les élus ont sollicité un délai supplémentaire de préparation pour que vous puissiez encore nous contacter, demande sans réponse positive .

La CAP s'est ouverte en deuxième convocation le mardi 16 mai à 14h30.

 

odtcommuniqué_intersyndical_boycott_capBmutations