Le syndicat Solidaires Finances Publiques exprime sa profonde compassion et sa vive inquiétude devant la catastrophe provoquée par l'ouragan Irma qui a frappé les îles du Nord, Saint Martin et Saint Barthélémy, de la Guadeloupe. 

A l'occasion du premier anniversaire des Panama Papers, les organisations de la Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires, à laquelle Solidaires Finances Publiques participe, vous invitent à un grand oral des candidats à la présidentielle sur les questions de fraude et d'évasion fiscales. Alors que la fraude et l’évasion fiscales représentent en France un manque à gagner d’au moins 60 à 80 milliards d’euros par an et que les scandales d’évasion fiscale ne cessent de se multiplier, les citoyen-ne-s sont en attente de réponses fortes à ce sujet.

Rendez-vous le 3 avril 2017 à 19h aux salons Vianey, 78 quai de la Rapée à Paris.

Sont confirmés pour le moment

Benoit Hamon (ou Eva Joly)
Pour Emmanuel Macron, l'ancien juge anti-corruption Eric Halphen
Pour Jean Luc Mélenchon, l'économiste Liem Hoang Ngoc
Pour Jacques Cheminade, le porte parole Karel Vereycken
Pour Philippe Poutou, la porte parole du NPA Christine Poupin

Inscription obligatoire par le lien suivant https://www.kawaa.co/fr/rencontre/3260  (accessible d'un poste internet hors réseau DGFIP)

Les multiples affaires qui se succèdent depuis plusieurs années révèlent toutes l'ampleur de l'évitement de l'impôt, l'insuffisante capacité de l'action publique à la combattre (avec par exemple plus de 3000 suppressions de postes depuis 2010 dans les services de contrôle) et par conséquent l'absolue nécessité de renforcer la lutte contre l'évasion et la fraude fiscales.

En 2015, des centaines de citoyens ont réquisitionné des chaises dans des banques pour dénoncer leur rôle dans le système de l’évasion fiscale. 40 actions ont été menées, toutes en plein jour, de manière non-violente et à visage découvert.