Madame la responsable de la communication,

Dans le numéro 61 du journal e-FiP d'avril 2018, vous consacrez 3 pages à la refondation de la formation professionnelle à la DGFiP.

A l'occasion du CTL de l'ENFiP qui s'est tenu le 15 mars 2018, l'intersyndicale directionnelle, par le biais d'une motion, a souligné l'importance des difficultés et dangers entourant le projet de réforme de la formation initiale.

La formation des lauréat(e)s des concours externe et interne d'inspecteur des Finances Publiques devrait être, à compter du 1er septembre 2018, profondément remaniée.

L'administration semble vouloir imposer une réforme uniquement orientée vers une logique de moins-disant, que ce soit dans le contenu pédagogique, les modalités d'organisation, les finalités de la formation notamment de parcours de carrière ou encore l'accompagnement RH et social.

Pour Solidaires Finances Publiques, si la DGFiP ne renonce pas à ce projet ou à défaut ne le reconditionne pas intégralement ou en grande partie, les conséquences pour les agent(e)s et pour le bon exercice des missions de service public seront catastrophiques et elles débuteront dès le 1/09/2018. Il est donc essentiel de bien cerner tous les dangers qui en découleront, les dispositions qui seront à l'oeuvre en cas d'application de la réforme et d'identifier les combats à mener.

Le GT formation s'est tenu le 20 Décembre 2018