Nous l'avions sollicité dès l'annonce du redémarrage de l'épidémie et avant même la rentrée scolaire. Il aura fallu près de quinze jours et les premières fermetures, prévisibles, de classes et d'établissements scolaires, pour que le ministère de la Fonction publique daigne se plier à notre demande légitime et pragmatique.

Ce Groupe de travail fait suite au CTR du 18 juin de sortie de crise au cours duquel Solidaires Finances Publiques, dans sa liminaire, faisait état de son analyse de la situation inédite et exceptionnelle, sur plan sanitaire, économique, social.

Attendons la confirmation et les conditions de mise en oeuvre à la DGFIP...

L'annonce a été faite hier du retour du chômage partiel pour garde d'enfants pour les employés du privé (et d'ASA pour les fonctionnaires) mais tant que la note fonction publique n'est pas parue, cet article restera au conditionnel.

Enfin ! La circulaire du premier ministre relative à l'application dans la Fonction publique du protocole sanitaire du 31/08/2020 est parue. Elle n'apporte pas d'énormes précisions relativement aux différents dispositifs prévus, au-delà de l'obligation du port du masque.