C’est ainsi dans la continuité de la loi de la transformation de la fonction publique, que les attaques contre le statut se poursuivent sous le prisme de la refonte totale de la rémunération et des carrières dans la Fonction Publique qui seraient basées sur des process devenus archaïques.

Le GT du 24 février 2022 portant sur la réforme de l'encadrement supérieur de l'Etat: le chantier est ouvert mais loin d'être achevé!

De grandes ambitions et de promesses......qui restent floues, ce qui engendre de grandes inquiétudes parmi les cadres.

Un Groupe de travail intitulé pompeusement "Politique de recrutement et de gestion des contractuels" s'est tenu le 18 février. Si nous avons pu avoir quelques éclairages sur la situation, la lumière fut bien faible...
Certaines interrogations des collègues ont trouvé réponse, ce ne fut pas le cas de toutes mais nous ne lâcherons pas le sujet qui devient maintenant central au sein de notre administration.

Depuis le rendez-vous salarial de cet été, il a été annoncé que l'ensemble des cadres C va bénéficier d'un an de bonification. En outre, le décret n° 2021-1749 du 22 décembre 2021 portant relèvement du minimum de traitement dans la fonction publique l'indice minimum 343 à compter du 1er janvier 2022 doit également être pris en compte par l'administration.