{tab Liminaire}

Le CIAS qui se tient aujourd'hui est le dernier d’un quinquennat qui aura été un désastre sur le plan social. Six millions de chômeurs, neuf millions de personnes vivant dans la précarité, la paupérisation des populations, un manque toujours criant de logements sociaux, des services publics désorganisés, au bord de l’asphyxie, de plus en plus absents et pour couronner le tout, une réforme territoriale non aboutie, aux contours incertains, qui laisse présager le pire.

Les fédérations des Finances Solidaires, CGT, CFDT, UNSA/CFTC listent leurs revendications en matière d'action sociale.

L'année 2016 a été très dense dans le domaine de l'action sociale, avec de nombreuses remise en cause de son périmètre et de ses moyens.

La subvention versée à l’Agraf pour 2017 s’élèvera à 10,856 M€.
Agraf prévoit de servir en 2017, dans ses 31 restaurants, 2 246 166 repas soit une baisse de 14 000 repas (0,6 %) par rapport à 2016.