Un groupe de travail consacré au réseau d’action sociale s’est tenu le 21 Janvier. Pour Solidaires Finances, il est clair qu’il s’agissait plus d’informer les organisations syndicales des résultats de rencontres entre le Secrétariat général (SG) et des délégué.e.s d’action sociale qu’un groupe de travail en tant que tel. Nous avons dénoncé que les organisations syndicales n’aient pas été invitées à ces rencontres. Il est clair que le Secrétariat général s’oriente, bien qu’il s’en défende, vers une régionalisation de l’action sociale à laquelle Solidaires Finances a renouvelé, avec les autres fédérations syndicales, sa totale opposition. La première partie du pseudo groupe de travail a été consacrée à la méthode de travail, et une deuxième à la revue des missions des délégués, tout cela en mode dégradé (audio et visio).

Prestations interministérielles à réglementation commune au 1er janvier 2021

Ce sont des prestations individuelles gérées et financées par les ministères mais définies juridiquement au niveau interministériel, dans les domaines de la restauration, de la famille, des vacances, des allocations aux parents d’enfants handicapés.

Le détail de ces prestations est disponible sur le site de notre fédération aux Finances, Solidaires Finances : Prestations interministérielles Action sociale au 1er janvier 2021

32ème congrès de Solidaires Finances Publiques – 14 au 17 décembre 2020

Action sociale : des luttes pour l’obtenir, des luttes pour la garder !

CNAS du 10/12/2020 : déclaration intersyndicale et boycott par Solidaires Finances, la CGT Finances et FO Fédération des Finances

Madame la Présidente,

Le budget de l'action sociale pour 2021 s'élève à 109,17 M€ hors la réserve de précaution. Il subit encore une baisse de 7 M€ par rapport à celui de 2020 dans un contexte de restriction budgétaire pour la Fonction Publique en général et pour Bercy en particulier, principal contributeur en matière de suppression d'effectifs. Encore une fois ce budget ne permettra pas de répondre aux besoins des agents qui subissent le blocage du point d'indice depuis 2010 et les pertes de pouvoir d'achat.