Après l’annonce aux organisations syndicales de l’augmentation de 3,5 % de la valeur du point d’indice au 1er juillet, le ministre de la fonction et de la transformation publiques Stanislas Guerini se vante sur tous les médias qu’en plus de cette revalorisation, les fonctionnaires bénéficieraient chaque année d’une augmentation de 1,5 %. Selon lui, nous aurions donc cette année une augmentation de 5 % .

La mise en œuvre des mesures salariales du 1er mai 2022, avec la mise en place de l'indice minimal de la Fonction publique, indice majoré 352, sera prise en compte avec effet rétroactif au 1er mai 2022, sur les paies de juillet 2022.

Les cadres détachés sur des emplois fonctionnels (CSC) peuvent bénéficier de dispositifs spécifiques de rémunération si leur poste entre dans le champ d’une réorganisation.

L’inflation galopante de ces derniers mois ne cesse de dégrader le pouvoir d’achat de l’ensemble de la population. Face à cette situation, l’augmentation des salaires, le dégel du point d’indice et la revalorisation de notre régime indemnitaire deviennent de plus en plus cruciaux et les mobilisations sur ces questions reprennent ces derniers jours dans un certain nombre de secteurs d’activités.