Emmanuel Macron a été le seul candidat à s’être ouvertement positionné pendant la campagne électorale pour le CETA.

Face aux politiques de régression sociale que met en place le nouveau pouvoir (casse du code du travail, attaque contre la Fonction publique et ses agent-e-s...),

Dans un communiqué du 7 juillet 2017, l'Union Syndicale Solidaires appelle à la mobilisation contre la loi travail et contre le véhicule légisaltif, les ordonnances, qui la porte. Elle appelle à la construction d'un mouvement de grève générale dans le pays, avec l'objectif d'un blocage de l'économie et de la production.

pdfOrdonnances ou pas...la loi travail on en veut pas

Les femmes savent ce qu’elles lui doivent : le vote en 1974 à l’Assemblée nationale - après une longue mobilisation du mouvement féministe (MLAC, Manifeste des 343...) - de la loi autorisant l’interruption volontaire de grossesse.