Promotion par liste d’aptitude : retour à l’ancien régime, avec le supérieur hiérarchique comme Dieu et Maître !

Les fondamentaux ne changent pas. Mais du fait de la suppression de la note chiffrée et maintenant des valorisations/pénalisations d’ancienneté,le poids du tableau synoptique et des appréciations littérales du CREP va être considérable.

Promotion par tableau d’avancement : la DGFiP instaure le règne de la terreur et de l’arbitraire !

Dommage collatéral de PPCR, mais dont la responsabilité pleine et entière revient à notre directeur général et aux ministres de tutelle. La mécanique des tableaux d’avancement pour une promotion de grade au sein de son corps est connue mais va connaître en 2018 des changements significatifs

Savoir ce qui se cache derrière certains mots ou certaines phrases... 

L’entretien professionnel est présenté par l’administration comme le « nec plus ultra » du dialogue entre un agent et son chef de service.