"Tout ce qui est excessif est insignifiant" : C’est par ces mots que le chef de service GF a répondu aux interrogations et réflexions de l’ensemble des organisations syndicales.

Un groupe de travail qui devait faire le bilan de la première année d'application des Lignes Directrices de Gestion en matière de promotion s'est tenu le 8 juin.
Pour Solidaires Finances Publiques un bilan doit être l'occasion d'échanger sur les conséquences d'un nouveau processus et les moyens de l'améliorer. Nous n'avons pas la même conception d'un bilan
Ce GT nous a permis de rappeler à nouveau les attentes des agent.es et leur besoin de reconnaissance au vu de leur implication pour exercer leurs missions malgré toutes les embûches imposées par la DG. Mais cette fois encore, aucune avancée...

{tab title="Liminaire"}

Ce GT est le 3ᵉ du cycle lié à la fois à l’évolution des instances et des droits y afférents voire plus. Après avoir eu 2 GT sur la nouvelle cartographie des instances, nous abordons la question des droits syndicaux rattachés. Au-delà des moyens qui seront donnés aux OS représentatives, cela est aussi le reflet des moyens politiques que l’administration va allouer au dialogue social. Si, comme vous le dites souvent, le dialogue social est important. Il est impératif de donner aux instances de ce dernier les moyens de fonctionner pour assurer le travail nécessaire, pour garantir des débats de qualité.

Nous venons d’apprendre que la Direction générale va faire évoluer dans les prochains mois la prise en charge de certains formuels e-contact qui étaient à ce jour gérés par les Centres De Contact. Il en serait ainsi des formules de réclamations contentieuse IR/PS et des formulaires « difficultés de paiement » qui seraient rebasculés dans les Services des Impôts des Particuliers dans les mois à venir.