Le 1er septembre 2020 a marqué la disparition de la DIS et des 3 CIS associés, sacrifiés sur l’autel de la modernisation et de la convergence. Comme ce n’est pas banal qu’une direction nationale disparaisse, faisons un peu de rétrospective...

Comme chaque année, la Direction générale vient de sortir une note faisant un bilan et une analyse de l’accueil des particuliers sur l’année 2019 et un focus particulier sur la dernière campagne des avis (22/07/2019 au 15/12/2019). Sur le plan de l’accueil, cette campagne se situe dans la continuité des précédentes. Elle est marquée par une baisse des flux physiques, une augmentation des appels téléphoniques, et une stabilisation des contacts via les courriels.

Dans le cadre de la note portant sur la convergence des plateformes, une annexe porte sur le renfort demandé aux différentes DDFiP/DRFiP dans le cadre de la campagne de recouvrement à venir. Ainsi la DG anticipe d’ores et déjà des volumes de sollicitations importants pour la période qui va s’ouvrir à la mi-août.

Dans la continuité de sa stratégie exprimée lors des Groupes de travail d’avril 2019, et plus récemment dans son Contrat d’Objectifs et de Moyens (COM – voir article ci-joint sur le site) la Direction générale précise dans une note du 7 juillet les modalités opérationnelles de la couverture « France entière » par les centres de contacts.