Monsieur Emmanuel Macron vient d'être élu à la présidence de la République. Déjà des sujets d'actualité devront être soumis à l'arbitrage de son gouvernement futur de façon rapide.
Le prélèvement à la source (PAS) fait partie de ces sujets

L’élection présidentielle a rendu son verdict. Emmanuel Macron est élu. Si les élections législatives seront décisives pour la constitution d’un gouvernement « durable », à l’heure actuelle, ce sont les orientations que M. Macron a portées durant la campagne électorale qui ont de grandes chances d’êtres mises en œuvre. Ses propositions appellent d’ores et déjà les commentaires qui suivent.

Le premier tour des élections présidentielles a livré son verdict. Avec un taux de participation élevé, nos concitoyens ont témoigné de leur attachement à ce scrutin, tout en rejetant les deux partis qui se sont partagés alternativement le pouvoir depuis plus de 30 ans.

En cette fin de mandature présidentielle et parlementaire, l'heure des bilans sonne sans relâche. La fiscalité y occupe une place de choix... Et ce, malgré un débat public malheureusement bien pauvre. Revenir sur les tendances des politiques fiscales menées ces dernières années est toutefois nécessaire pour fonder une analyse et des propositions en matière de fiscalité.