Solidaires Finances Publiques a toujours fait du combat contre l’évitement de l’impôt, du renforcement du contrôle fiscal et de la reconnaissance des agent-es une priorité majeure et permanente.

Une audience demandée par notre section de la DNEF et relayée par le bureau national se tenait le 1er octobre dernier au service contrôle fiscal de la Direction Générale. En voici le compte rendu.

Le projet de loi « anti-fraude » a donné lieu à de multiples analyses, parmi lesquelles celle de notre organisation (1). Il prévoit notamment la création d’une « police fiscale » rattachée au SNDJ. La présente contribution portera sur ce point.

Le syndicat national Solidaires Finances Publiques a sollicité une audience à la cheffe de service du contrôle fiscal de la Direction générale.