Des Douaniers... Nos camarades et collègues Douaniers se sont fortement mobilisés entre le 4 mars et le 10 mai. La pression qu'ils ont exercée a conduit le ministre à ouvrir une phase de négociation qui s'est achevée le 10 mai dernier.

Un protocole d'accord est désormais soumis à la signature des organisations syndicales douanières. Il prévoit entre autres mesures :

- une augmentation de 30 points en trois ans de l'allocation complémentaire de fonction (ACF) pour les agents de la branche des opérations commerciales et d'administration générale,

- une augmentation de 18 points en trois ans de l'indemnité de risque pour les personnels de la branche surveillance,

- une harmonisation/revalorisation des indemnités afférentes aux heures de nuit, des dimanches et jours fériés pour l'ensemble des agents des deux branches (5,20 euros de l'heure pour tous les cadres).

Au final, une augmentation salariale mensuelle de 63,9 euros pour les opco et de 65 euros pour la surveillance.

Une preuve, s'il en fallait encore une, que l'action collective et organisée peut payer !

Seule ombre au tableau : 26 collègues sont sous le coup d'une procédure disciplinaire qui pourrait déboucher sur une sanction du premier groupe.

Votons Solidaires Finances Publiques aux élections professionnelles de décembre 2022