Vous trouverez au lien ci-dessous le compte-rendu de l'audio conférence entre les organisations de la fonction publique et le secrétaire d'Etat Olivier Dussopt.

Y est inclus le courrier intersyndical adressé à ce même ministre sur l'agenda social proposé.

Compte rendu et lettre

Le Décret n° 2020-524 du 5 mai 2020 relatif au télétravail a été publié ce 6 mai au Journal Officiel. Il remplace donc désormais le Décret n° 2016-151 du 11 février 2016.
Plusieurs points sont à noter dans ce nouveau décret.

Le télétravail est désormais possible pour un recours régulier mais aussi ponctuel (avec des jours flottants)
Le télétravail peut être accordé pour une situation exceptionnelle et il peut être dérogé, notamment dans ce cas, aux trois jours maximum de télétravail par semaine.
L'administration peut autoriser l'agent-e à utiliser son équipement informatique personnel lorsqu'il ou elle demande l'utilisation des jours flottants de télétravail ou l'autorisation temporaire de télétravail. Bien entendu la formulation elle-même est particulière puisque cette situation est à l'avantage de l'administration qui se défausse de son obligation à fournir le matériel de travail.

 

Il est tout de même à noter que le nouveau décret prévoit toujours que l'exercice des fonctions en télétravail est accordé sur demande écrite de l'agent qui précise les modalités d'organisation souhaitées. Une attestation de conformité des installations aux spécifications techniques est par ailleurs toujours nécessaire.

décret télétravail

 

 

 

 

Votons Solidaires Finances Publiques aux élections professionnelles de décembre 2022