Nos contacts

  • Nous écrire
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Suivez-nous sur Facebook
  • Clermont-Ferrand (63)
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    06 77 80 91 11
  • Lyon (69)
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    04 78 63 32 37
  • Noisiel (77)
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    06 10 02 52 81
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    06 63 53 33 60
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    06 33 84 96 81
  • Noisy-le-Grand (93)
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    01 57 33 75 41
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    01 57 33 75 41
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    06 63 53 33 60
  • Toulouse (31)
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    06 16 29 79 02

Le 16 mars à 16H, les élus Solidaires Finances Publiques ENFIP étaient invités par le Directeur de l'ENFIP à une conférence téléphonée avec l'ensemble des autres élu•es, les chefs d'établissement et les responsables de CIF afin de faire le point sur la situation du COVID 19.

Cette réunion faisait suite à celle du DG et des numéros 1.

M Ramir a confirmé que les missions de l'ENFIP n'étaient pas des missions jugées prioritaires.

L'ensemble des établissements de formation initiale et de formation continue resteront donc fermés jusqu'à nouvel ordre. Les personnels de l'ENFIP restent donc chez eux.

L'enjeu est de limiter la propagation du virus et surtout d'assurer la protection des agent•es. M, Ramir l'a confirmé, les préconisations d'ordre publiques sont prioritaires.

 Plusieurs situations sont possibles :

- Les personnels peuvent télétravailler, ils seront invités à le faire depuis leur domicile,

- Les personnels ne peuvent pas télétravailler soit du fait que leurs missions ne s'y prêtent pas, soit parce qu'ils ne sont pas équipés pour le télétravail. Ils bénéficieront d'autorisations d'absences,

- Les personnels devant assurer la garde d'un ou plusieurs enfants de moins de 16 ans bénéficieront également d'autorisations d'absences.

M Ramir a précisé que les personnels ne pouvant pas télétravailler et ne devant pas garder des enfants pourraient être amenées à prêter main forte à d'autres directions si le besoin était avéré.

L'ENFIP a précisé que dans tous les cas les agent•es seront intégralement rémunérés tant sur la part indiciaire que sur la part indemnitaire.

Enfin, les formations, et les concours sont repoussés. Des podcasts sont prévus et en cours d'élaboration en formation initiale. Des forums vont être ouverts pour aider les stagiaires.

Tous les stages en formation continue sont repoussés à une date ultérieure.

 

Solidaires Finances Publiques reste à vos côtés, n'hésitez pas nous contacter en cas de besoin.

Les élu•es au CTL ENFiP