Nos contacts

  • Nous écrire
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Suivez-nous sur Facebook
  • Clermont-Ferrand (63)
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    06 77 80 91 11
  • Lyon (69)
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    04 78 63 32 37
  • Noisiel (77)
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    06 10 02 52 81
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    06 63 53 33 60
  • Noisy-le-Grand (93)
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    01 57 33 75 41
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    01 57 33 75 41
  • Toulouse (31)
    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    06 16 29 79 02

Ce dernier conseil de promotion des inspecteurs et inspectrices stagiaires promotion 2020/2021, présidé par le directeur adjoint de l'ENFiP s'est déroulé dans une ambiance particulièrement tendue ...

Lorsque les élu.es ont abordé le sujet de la dernière épreuve écrite, les propos tenus ont été assourdissants :

  • concernant les conditions de composition pendant la fermeture des établissements scolaires et de garde d'enfants, le président de séance a répondu : "si vous ne parvenez pas à faire garder vos enfants sur un créneau de 3h30, vous rencontrerez des difficultés au cours de votre vie professionnelle" ...
  • concernant la durée de cette épreuve, visiblement trop longue, le président a répondu : "les résultats ne sont pas satisfaisants sur certaines UC car nombre de stagiaires font l'économie de ne répondre qu'à une partie des UC"...

Pour Solidaires Finances Publiques, ces propos sont intolérables de la part de l'ENFiP envers les stagiaires qui ont déroulé une scolarité complète dans des conditions déplorables et ils sont encore plus inaudibles quand on connaît les difficultés récurrentes de l'ENFiP à anticiper, informer, organiser, décider des modalités pratico-pratique de cette scolarité !

L'ENFiP semble avoir la mémoire bien courte, car elle oublie le fait que la fermeture des établissements scolaires et de garde est arrivée peu de temps avant les épreuves. Elle oublie également les propos tenus par la ministre de la Transformation et de la Fonction Publiques lors d'un échange avec les syndicats concernant ces fermetures quand elle appelait au pragmatisme, au bon sens, à la souplesse et à la bienveillance ...

Solidaires Finances Publiques a condamné ces propos et déplore que l'ENFiP considère, promotion après promotion, que tout est de la faute du stagiaire, qu'il doit faire abstraction totale de son environnement personnel pour se plier aux besoins de sa scolarité, même dans des délais extrèmements contraignants...

Concernant le retour des stagiaires en établissement pour une semaine, aucune information précise concernant son organisation n'a été donnée ... quand il semblerait que les premiers groupes concernés devraient commencer dans 3 semaines ... mais, comme pour les évaluations, les contraintes personnelles sont totalement ignorées ... donc, il faudra patienter pour avoir l'information officielle de qui, quand, comment !...et si un stagiaire n'arrive pas à s'organiser, ce sera de sa faute ... belle preuve de bienveillance, de souplesse et de bon sens !

La seule information est que cette fameuse semaine sera obligatoire, imposée et que seules des situations très particulières pourront permettre de basculer sur une autre session ... En clair, pour l'ENFiP, toute est une simple question d'organisation... pour le reste, vous pouvez repasser !

Seule lueur d'optimisme de ce conseil, concernant notre demande d'indemnisation des frais supplémentaires engendrés par cette semaine non prévue dans la scolarité, l'ENFiP a précisé que ce point était à l'étude ... ni oui, ni non ...à suivre !

Le compte-rendu du conseil de promotion est en cours d'écriture et sera transmis par vos élu.es dans les prochains jours.

En cas de difficulté, n'hésitez pas à les contacter ou écrivez-nous à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L'équipe de Solidaires Finances Publiques vous souhaite un bon stage pratique !