Une nouvelle fois, la mobilisation ce 9 janvier a été exceptionnelle par son ampleur et son caractère interprofessionnel. Elle s’inscrit dans une mobilisation lancée par la grève depuis trente-six jours partout en France.

Cette situation démontre le rejet massif et croissant du projet de régime unique de retraites par points voulu par le gouvernement et refusé par la majorité de la population.

Le mouvement social contre le projet du gouvernement visant les retraites est historique. Depuis plus d’un mois, les actions de grèves et de manifestations s’enchaînent. Dans sa majorité, malgré la propagande du gouvernement, la population soutient ce mouvement et reste opposée à ce projet.

Le Comité national de Solidaires appelle à généraliser le mouvement de grève et de manifestations contre la réforme des retraites !

Le comité national de l’Union syndicale Solidaires, réuni le 7 janvier appelle à généraliser le mouvement de grève et de manifestations contre la réforme des retraites.  

Plus d’un mois de grève reconduite dans le rail, les transports publics franciliens, des grèves très importantes dans la culture, l’éducation, les raffineries, des journées de manifestation massives qui ont vu de nombreux et nombreuses salarié-es, retraité-es, fonctionnaires, étudiant-es rejoindre les grèves et les cortèges...

En guise de vœux de bonne année, Macron proclame droit dans ses bottes qu’il appliquera la réforme des retraites. Pour autant, le gouvernement montre des signes de fébrilité.