Le Président de la République confirme et affine une des idées de son programme en matière de relance du pouvoir d'achat des salariés.

Les résultats du contrôle fiscal devraient atteindre 19,5 milliards d'euros (soit le total des droits éludés et des pénalités assortissant ces redressements) pour l'année 2016. Ils sont en baisse sensible par rapport à ceux de l'année 2015 (21,2 milliards d’euros).

Le 1er Ministre a annoncé hier soir le report du PAS au 1er janvier 2019.
Pour Solidaires Finances Publiques cette annonce est une première avancée mais n'est pas satisfaisante.

Monsieur Emmanuel Macron vient d'être élu à la présidence de la République. Déjà des sujets d'actualité devront être soumis à l'arbitrage de son gouvernement futur de façon rapide.
Le prélèvement à la source (PAS) fait partie de ces sujets