Propos préalables de notre fédération aux Finances, Solidaires Finances, au conseil de surveillance d'EPAF qui s'est tenu le 2 décembre 2021.

Le conseil de surveillance de ce jour se tient dans un contexte particulier dû à la pandémie dont EPAF a subi les effets en 2021.

Ces derniers mois laissaient entrevoir une embellie mais a priori de courte durée avec la recrudescence des contaminations. C’est donc un avenir qui s’assombrit à nouveau pour EPAF.

Compte rendu du GT Réseau de l'Action sociale par notre fédération aux Finances, Solidaires Finances

Un groupe de travail sur le devenir du réseau de l’Action sociale ministérielle s’est réuni le 26 novembre 2021, dans la suite d’une réunion dite technique sur le sujet le 27 octobre.
Si la réunion technique ressemblait fortement déjà à un groupe de travail qui ne portait pas son nom, ce groupe de travail a conforté cette impression puisque peu voire très peu de choses ont bougé entre les deux séances.

Un nouveau réseau de proximité d’action sociale pour le Secrétariat général… mais tout dépend de ce qu’on met derrière le mot « proximité ».
Le Secrétariat général veut remodeler l’action sociale en modifiant la cartographie actuelle et la répartition des délégué.e.s et en créant un nouvel échelon de responsable régional.
Cette restructuration devrait conduire à renforcer le réseau de proximité. Seulement, cela ne va pas sans causer de nombreuses questions.

Déclaration liminaire de Solidaires Finances au GT CNAS Restauration du 3/12/2021

Ce GT sur la restauration collective au Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance (MEFR) intervient dans une situation toujours compliquée, et alors qu’un énième protocole sanitaire vient d’être mis en place dans nos restaurants. 

Solidaires Finances est plus inquiète que jamais sur la situation de la restauration collective au MEFR.

Déclaration liminaire de Solidaires Finances au GT Réseau de l'Action sociale du 26/11/2021

Quelle dimension humaine ?!

Depuis un an, alors que les représentant.e.s du personnel viennent pour parler missions de l’Action Sociale et besoins des agentes et des agents à partir desquels doit être construit le réseau, le Secrétariat général reste sur un fonctionnement inverse : présentation d’un réseau déjà remanié, sans tenir compte des besoins des actifs et des retraités qui devront s’adapter au réseau.

Sur l’accessibilité de l’Action sociale, Solidaires Finances a définitivement une définition bien différente de la proximité. Là où nous défendons un vrai réseau de proximité, au plus près des agent.e.s, au niveau départemental, le Secrétariat général veut imposer une régionalisation de l’Action sociale, avec une déclinaison départementale mais pas pour tout le monde…

Selon les documents transmis, on s’oriente vers une action sociale à 2 vitesses.