{tab Liminaire}

Après plus de 6 mois d'une nouvelle présidence inscrite sous l'ère MACRON, un président qui souhaite changer le pays, il faut bien se rendre à l 'évidence : les fonctionnaires ont été maltraités lors de la précédente mandature, ils seront laminés par celle qui s’est engagée.
C’est malheureusement un choix politique fort qui n’épargnera pas nos ministères économiques et financiers (MEF) avec toutes leurs directions.

Un groupe de travail consacré à l’actionsociale en outre-mer était convoqué le 31 mai 2017.
Ce groupe de travail revêtait une importance particulière, ayant pour objet l’extension de l’action sociale ministérielle dans les collectivités d’outre-mer et l’aménagement de cette action sociale dans les départements d’outre-mer.

{tab Liminaire}

Le CIAS qui se tient aujourd'hui est le dernier d’un quinquennat qui aura été un désastre sur le plan social. Six millions de chômeurs, neuf millions de personnes vivant dans la précarité, la paupérisation des populations, un manque toujours criant de logements sociaux, des services publics désorganisés, au bord de l’asphyxie, de plus en plus absents et pour couronner le tout, une réforme territoriale non aboutie, aux contours incertains, qui laisse présager le pire.