Mises au point

Avant la lecture des liminaires, Solidaires Finances s’est exprimée pour toutes les fédérations du CNAS et a relayé, au nom de l’intersyndicale locale de Loire-Atlantique, le vœu adopté au CDAS 44 le 20 janvier 2022. Le CDAS souhaite que le Secrétariat Général tienne informé.e.s, par écrit, les représentant.e.s des personnels siégeant au CDAS 44, de l’avenir de la délégation d’action sociale du département, et notamment :
- Où en est le remplacement de la déléguée qui a déjà quitté ses fonctions ?
- Qu’en sera-t-il du remplacement de l’assistante de délégation qui va faire valoir ses droits à la retraite au 1er janvier 2023 avec un départ « réel » en juillet prochain ?

Ce CNAS (Conseil National d’Action Sociale) de fin d’année s’est déroulé dans des conditions particulières du fait de la reprise de la pandémie.

Compte rendu du GT ministériel sur la restauration collective, du 3/12/21, par notre fédération aux Finances, Solidaires Finances

Un groupe de travail sur la restauration s’est tenu le 3/12/2021 sur une matinée pour examiner 3 points :
- L'état des lieux de la restauration au Ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance ;
- La restauration en IDF (notamment AGRAF) ;
- La mise en œuvre de la loi Egalim au 1er janvier 2022.

Ce dernier CNAS de l’année 2021 s’inscrit dans un contexte de recrudescence de la pandémie pendant laquelle l’administration continue, imperturbable, à dérouler ses réformes. A la DGFiP, à la DGCCRF, à la DGDDI, etc.

Ainsi, Solidaires Finances dénonce l’inaction de Bercy face à l’emprise grandissante de l’interministérialité sur ses personnels, notamment en matière d’Action sociale, notamment aujourd’hui à la DGCCRF.

Confrontés à ces réformes incessantes, à la crise du Covid depuis 2 ans, les agent.e.s subissent une inflation grandissante alors que le point d’indice est gelé depuis 2010. Dans un tel contexte, l’Action sociale est plus que jamais nécessaire et doit répondre à leurs besoins.