Monsieur le président,

Durant cette liminaire, nous ne parlerons pas des guerres en Syrie, au Yémen, en Irak et ailleurs et pourtant la France fait indirectement partie des belligérants.
Nous ne parlerons pas non plus des manifestations ou des révoltes en Catalogne, en Bolivie, en Italie, au Chili, en Argentine, à Hong Kong, au Liban et bientôt ailleurs tant le ras le bol des classes populaires et moyennes est patent.

La CAPN de recours s'est tenue, après boycott de la première convocation, le 15 octobre 2019.

Monsieur le président,

ON NOUS MENT !

Chaque jour est l’apologie du mensonge et des contre-vérités. Chaque jour déverse ses intox et ses infox. Un néo-libéralisme de plus en plus totalitaire et intolérant à travers l’économie globalisée supplée par des gouvernements complices nous entraîne toujours vers moins de social, moins de service public.

PREAMBULE :

Tous solidaires avec les 40 collègues de Haute-Garonne ainsi qu’avec les secrétaires des organisations syndicales Solidaires, CGT, FO et CFDT qui ont été assignés en référé au Tribunal Administratif de Toulouse le mercredi 03 avril dernier. Cette assignation a été décidée par le DRFiP, M. Hugues PERRIN et validée par M Bruno PARENT pour permettre le déblocage de piquets de grève par les forces de l’ordre.