Action sociale sur l'autel du sacrifice !

Un CNAS, qui avait d’ailleurs plutôt des allures de Groupe de travail, s’est réuni en juillet mais avec un nombre réduit de participant.e.s compte tenu des contraintes sanitaires et de la date de convocation.

Précisons que c’est le premier CNAS qui se tenait depuis... un an !

La MFP et les Organisations syndicales s'adressent à la nouvelle ministre en charge de la Fonction publique.

Dans quelques semaines se dessineront les premiers arbitrages du Gouvernement quant à l’évolution des contours de la PSC des quelques 9 millions d’agents publics, actifs et retraités, que compte ce pays. 

La MFP et les Organisations syndicales de la Fonction publique tiennent à porter ensemble à la connaissance de la nouvelle ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Amélie de Montchalin, leur Déclaration unitaire “pour une politique ambitieuse de la PSC dans la Fonction publique”. Ce texte cosigné en février dernier rappelle leur attachement à une société où les droits sociaux des agents publics doivent être respectés et enfin considérés comme fondamentaux pour construire un système social juste et solidaire.

"Le CNAS se tient ce 9 juillet, le dernier ayant eu lieu il y a exactement un an. Un seul groupe de travail s’est tenu le 4 juin à notre demande depuis le mois de novembre 2019. Cela illustre la qualité du dialogue social avec le secrétariat général et la sous-direction des politiques sociales. Depuis plus de 3 mois, les français font face à une crise sanitaire inédite qui a bouleversé les vies personnelles et professionnelles." [...]

Le CNAS (Comité National d'Action Sociale) s'est réuni le 4 juin 2020.