La fonction publique, déjà lourdement attaquée par le passé, est menacée par des réformes d’ampleur depuis l’arrivée du Président Macron. Ce dernier veut réduire les services publics et la fonction publique à leur plus simple expression, en imposant une vision ultra-libérale de la société où l’individualisme règne.

Le cycle de rencontres entre les organisations représentatives des fonctionnaires, dont Solidaires, ont repris de plus belle depuis la rentrée sur le volet RH.

Après Réate I, en mode RGPP, Réate II en mode MAP, voici venir un nouveau programme de réformes des services déconcentrés de l'Etat gouverné par CAP22 et précisé par deux circulaires du premier ministre du 24 juillet 2018.

La divulgation publique du rapport CAP22 n'en finit pas de susciter les réactions et les analyses. Vous pouvez lire ici celle de Solidaires Fonction Publique qui embrasse l'intégralité du rapport.

CAP22 : l'analyse de Solidaires Fonction publique