La Direction générale de la fonction publique (DGAFP) avait convoqué un groupe de travail (GT) le 1er octobre sur un « point d’étape pratique du télétravail et formation managériale ». En réalité, sous cette appellation se cachait un bilan provisoire du travail à distance dans la fonction publique de l’État pendant la période de confinement, ainsi que la volonté de la ministre de la Transformation et fonction publiques d’arriver à terme à la conclusion d’un accord majoritaire sur le télétravail dans l’ensemble de la fonction publique.

Depuis l’annonce du plan de relance qui ignore significativement les services publics, sauf sous le prisme d’un financement donné à la « transition numérique », la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques n’a de cesse de communiquer autour du thème « les agent·es publics sont les agent·es de la relance ».

Presque une semaine après la réunion avec la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques Amélie de Montchalin sur les mesures d’organisations dans la FPE en lien avec la Covid, a donc enfin été communiquée hier soir la circulaire du Premier ministre. Elles seront prochainement déclinées dans la FPT et le FPH.

Alors qu'un nouveau protocole sanitaire entre en vigueur aujourd'hui dans l'ensemble de la Fonction publique, la circulaire du premier ministre sensée décliner pour la Fonction publique le protocole applicable dans le secteur privé n'est toujours pas parue. Solidaires Fonction Publique interpelle la ministre.