Fonction publique : Préavis de grève pour les journées allant du 1er au 30 septembre 2020

Toute la famille des instruments à vent était réunie dans le très bel hôtel Rothelin-Charolais qui héberge rue de Grenelle le tout nouveau ministère de la Transformation et de la fonction publiques...

Résultat : que du vent pour ce rendez-vous salarial qui, comme c’est devenu la mauvaise habitude pour la Fonction publique, n’avait de salarial que le nom... La toute nouvelle ministre Amélie de Montchalin ayant donné le ton d’entrée de jeu, en insistant lourdement sur le contexte très particulier de l’année 2020 avec une crise économique et sociale qui s’annonce comme étant le pire de l’après la Seconde Guerre mondiale !

Le projet de décret à l’ordre du jour de ce CSFPE examinait en premier point la fusion des comités techniques (CT), instances dédiées principalement aux questions relatives à l’organisation des services, avec les comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT), au profit d’une nouvelle instance unique de représentation des personnels : le comité social d’administration (CSA), qui sera mis en place à l’issue du prochain renouvellement des instances de représentation des personnels après les élections professionnelles de 2022. Il en sera de même dans les deux autres versants de la fonction publique : CST (comité social territorial) et CSE (comité social d’établissement).

Amélie de Montchalin, ministre de la transformation publique et de la fonction publique, nouvellement nommée, a reçu les organisations syndicales représentatives en réunion bilatérale.