Alors même que le Gouvernement s'apprête à démanteler le code du travail (voir sur le site "nos engagements rubrique Solidaires"), la Fonction publique va servir de variable d'ajustement budgétaire pour servir sa politique d'austérité.

De la loi Travail 2 à la remise en cause du statut des fonctionnaires

La réforme du Code du travail est engagée. Les fonctionnaires pourraient certes ne pas se sentir directement concernés par cette nouvelle attaque ultra-libérale contre le droit du travail.

Communiqué de presse de Solidaires Fonction Publique

Suite à la publication du rapport de la Cour des Comptes « Situation et perspectives des Finances Publiques », le gouvernement, par la voix du Ministre de l’Action et des Comptes Publics Gérald Darmanin, a officiellement annoncé dans les médias, le 29 juin, le gel du point d’indice des fonctionnaires pour 2018.

Geste symbolique particulièrement négatif du premier gouvernement du quinquennat d’Emmanuel Macron : l’absence flagrante d’un Ministère de la Fonction publique.
Quel signe y voir, si ce n’est le fait de rendre invisible aux yeux de tou-te-s nos concitoyen-ne-s les fonctionnaires et les services publics qu’ils servent ?
Ce rattachement au Ministère de l’Action et des Comptes Publics, donc à Bercy, n’est-il pas le signe que la Fonction publique devient une variable d’ajustement budgétaire?