Depuis le rendez-vous salarial de cet été, la Ministre de la Transformation et de la Fonction Publiques avait annoncé de maigres mesures salariales pour que la rémunération des fonctionnaires rattrape le SMIC de manière effective et non par une prime compensatoire. Le relèvement du minimum de traitement dans la Fonction publique modifie l’indice minimum de rémunération, qui est désormais fixé à l’indice majoré 340 (indice brut 367), à compter du 1er octobre 2021. Il correspond à un traitement brut mensuel de 1 593,25 €.
Le SMIC quant à lui est rehaussé de 2,20 % et porté à 1 589,87 € bruts mensuels pour un temps de travail hebdomadaire de 35 heures.

Suite au pompeusement nommé rendez-vous salarial de juillet, de maigres mesures se mettent en place.

Le gouvernement vient de reconduire la garantie individuelle du pouvoir d’achat (GIPA) pour la 14ème année consécutive. Mise en place en 2008, la GIPA doit compenser les faibles augmentations de la valeur du point d’indice.

Un groupe de travail sur le sujet de l'indiciation administrative s'est tenu le 11 octobre 2021.