Lors du Conseil Supérieur de la Fonction publique d’Etat du 12 juillet 2022, le gouvernement mettra en oeuvre les mesures de revalorisation du début de la carrière des agents publics de catégorie B annoncées le 28 juin dernier par le ministre de la transformation et de la fonction publiques lors de la conférence salariale de la fonction publique. Le projet de décret procède à la révision du nombre et de la durée des premiers échelons des premier et deuxième grades de catégorie B.

Demain 7 juillet 2022, l'administration réunit les organisations syndicales afin d'échanger sur le régime indemnitaire des personnels de la DGFiP.

Après l’annonce aux organisations syndicales de l’augmentation de 3,5 % de la valeur du point d’indice au 1er juillet, le ministre de la fonction et de la transformation publiques Stanislas Guerini se vante sur tous les médias qu’en plus de cette revalorisation, les fonctionnaires bénéficieraient chaque année d’une augmentation de 1,5 %. Selon lui, nous aurions donc cette année une augmentation de 5 % .

La mise en œuvre des mesures salariales du 1er mai 2022, avec la mise en place de l'indice minimal de la Fonction publique, indice majoré 352, sera prise en compte avec effet rétroactif au 1er mai 2022, sur les paies de juillet 2022.