La République en Marche nous avait promis l'audace et l'imagination au pouvoir. Force est de constater que du point de vue économique, le gouvernement nous sert toujours la même soupe libérale.

Pour justifier la cure d'austérité qu'il compte imposer au plus grand nombre (en épargnant les 10 % les plus riches) le gouvernement, évoque tour à tour et/ou en même temps, le déficit, le trop plein de dépenses publiques auxquelles les Français seraient addicts, et la dette.

Pour justifier la cure d'austérité qu'il compte imposer au plus grand nombre (en épargnant les 10 % les plus riches) le gouvernement, évoque tour à tour et/ou en même temps, le déficit, le trop plein de dépenses publiques auxquelles les Français seraient addicts, et la dette.

Pour faire suite à la journée de grève départementale du 08/06 dans le Rhône sur la fusion des RAN de Villefranche et de Tarare, l'intersyndicale Solidaires Finances Publiques, FO et CGT est retournée à la rencontre des collègues de Villefranche et de Tarare.