Le mouvement social contre le projet de réforme des systèmes de retraites connaît depuis le 5 décembre une intensité et une durée historiques. Après 40 jours, la population reste majoritairement opposée à ce projet et soutient ce mouvement. Celui-ci entre dans une phase décisive qui nécessite de l’amplifier.

Encore des centaines de milliers de manifestant.es ce 9 janvier,
des salarié.es en grève depuis plus d'un mois...

Le syndicat national Solidaires Finances Publiques présente ses meilleurs vœux à l'ensemble des agentes et des agents de la Direction générale des Finances Publiques.

A l'occasion de la journée de grève et de manifestation du 9 janvier prochain, ATTAC propose d'organiser des cortèges dansants féministes. Pourquoi ? Parce que les femmes seront les grandes perdantes de la réforme des retraites et qu'il s'agit, par ces cortèges, de montrer qu'elles ne se laissent pas faire.