Les organisations syndicales représentatives de la DGFiP , Solidaires Finances Publiques, CGT Finances Publiques, FO DGFiP et CFDT-CFTC Finances Publiques demandaient depuis des mois d’être reçues par le Ministre de l'action et des Comptes Publics, M. G.Darmanin. Cette demande était jusqu’à présent restée lettre morte.

Toutes et tous en grève ! Toutes et tous à Paris !

Nous ne cessons de le dire et de l'écrire, et nous ne cesserons de le dire et de l'écrire : la situation est grave et nous sommes toutes et tous en danger !

La Fonction publique dynamitée !

Le projet de loi de transformation de la Fonction publique vise ni plus ni moins le dynamitage de la Fonction publique et de notre statut.
Il vient accompagner les restructurations massives qui frappent déjà plusieurs secteurs de la Fonction publique, et en particulier la DGFiP.
Ce projet facilitera les restructurations prévues de notre administration.

Le seul véritable objectif du gouvernement : faire entre 60 et 100 milliards d'économies en supprimant 120 000 emplois de fonctionnaires d’ici 2022.