Accueil physique, accueil téléphonique, e-contact

Tous les canaux d'accueil vont déborder demain !

C'est lors de l'inauguration de l'accueil rénové du Centre des Finances Publiques de Saint-Quentin-en-Yvelines (78) le 4 mars dernier que le directeur général de la DGFiP, J. Fournel, en profite pour se déplacer chez un buraliste pour tester le paiement, via le nouveau service de commerce d'utilité locale en payant une amende fictive.

Et c'est à Trappes, seule trésorerie mixte du département non impactée par le Nouveau Réseau de Proximité, qu'il choisit, à quelques mètres de celle-ci, d'expérimenter le paiement de proximité !

Quand notre président traverse la rue pour trouver un emploi, notre Directeur Général, lui, traverse la rue pour externaliser nos missions !!!

Le groupe de travail relatif à la campagne déclarative 2020 s'est tenu le 3 mars.

Le dernier GT consacré à la Publicité Foncière et à l'enregistrement a livré un premier verdict. A force de supprimer des postes à la DGFiP et dans les sphères concernées, l'administration décide une fois de plus de procéder à un regroupement de services. Ainsi la création des SAPF (Services d'appui à la Publicité Foncière) et du SNE (Service national d'enregistrement) viendront contribuer progressivement à vider les services de proximité. 

Ne sont pas plus réjouissant, l'avenir des missions, les modalités d'organisation du travail ou les règles de gestion qui seront applicables après création des SAPF et du SNE. La dématérialisation reste la solution "miracle" préconisée. Elle demeure en réalité une arme de facilitation du NRP, de la démétropolisation et plus généralement un outil de réduction budgétaire

D'un côté les agents des SAPF travailleront essentiellement en travail à distance, tandis que les agents du SNE ne traiteront que certaines formalités désormais télédéclarables.