Nul ne peut désormais douter que la DG veut casser notre outil de travail et personne ne sera épargné.

Le législateur, téléguidé par l'administration, entend rendre obligatoire la télédéclaration pour tous les contribuables. Cette décision a été menée sans enquête préalable auprès des usagers et elle ne s'appuie que sur des considérations d'ordre budgétaire. La notion de service public étant dès lors secondaire.

Ce slogan, quelque peu provocateur, est celui de l'administration que vous pourrez lire sur des flyers distribués dans les accueils des Centres des Finances Publiques.

Après un an de mise en place, le centre de contact de Chartres, fait toujours autant parler de lui !