Si le titre peut paraître provocateur, il n'en demeure pas moins vrai... De nombreux signes semblent nous indiquer que la DGFiP va prendre des mesures drastiques en matière d'accueil du public.

Ainsi l’article 30 du projet de loi de finances rectificative pour 2017 prévoit que le seuil de paiement en numéraire serait désormais fixé par décret, et ce, pour un montant compris entre 60 et 300 €.

Services des Impôts des Particuliers ...Où-va-t'on ?

Notre administration n’est pas encore morte que les prédateurs et fesse-mathieu commencent à roder et pointent leur nez pour voir s’ils peuvent la dépouiller et participer au festin. Nous venons d’apprendre que dans la lignée de l’annonce de Philippe Wahl le 19 mars dernier, La Poste se mettait en ordre de bataille pour fournir une aide à la télédéclaration pour tout contribuable en faisant la demande.