Journée internationale de manifestations, de revendications et de solidarité entre les travailleur-euse-s !
Appel commun CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNEF et UNL

Le 1er mai est une journée d’action et de mobilisation internationale pour les droits des travailleur-se-s, le progrès social, la paix et la solidarité.

Nous avons changé d'ère. Ce qui nous est imposé n'est pas la continuité de ce que nous vivons depuis plus de dix ans. Après des années de suppressions d’emplois, de restructurations et de tension sur le pouvoir d’achat, le gouvernement veut désormais imposer un dynamitage en règle de la Fonction publique et de la DGFiP : toutes les missions, tous les services, tous les agents sont concernés.

Contre la géographie revisitée et la loi Fonction Publique, la solution, c'est l'action !

Le Tribunal administratif de Toulouse a donc débouté l'administration de sa requête visant à la fois le déblocage des piquets de grève...qui n'existaient plus au moment où le juge devait se prononcer, et ceux qui seraient susceptibles d'être mis en place dans le futur. Le juge administratif a également débouté l'administration dans sa demande d'astreinte de 1 000 euros par agent et par jour.