La DGFiP supportera en 2018 l'ensemble des suppressions d'emplois de la Fonction Publique d’État, soit 1 600.

Depuis sa création, la DGFiP aura ainsi perdu plus de 20 000 emplois, près de 37 000 depuis 2002.

Dans n'importe quelle institution ou entreprise de la taille de la DGFiP, cela s'appelle un plan social.

Depuis ce matin, 10h25 heure locale, une vingtaine de nos militants occupent pacifiquement et sans entraver le travail ni la réception, le centre des finances publiques de Champ Fleuri à St Denis. Ils sont déterminés à rester sur place y compris la nuit prochaine, pour faire valoir leurs revendications.
Les tentes sont d'ores-et-déjà déployées !

L'ouragan Emmanuel va frapper fort !

Certains pourraient croire que le relativement faible niveau de suppressions d'emplois annoncé dans le PLF 2018 constitue un signe rassurant pour l'avenir. Leur optimisme risque pour le moins de se refroidir.

A l'instar de l'ensemble des fédérations de fonctionnaires, les fédérations des Finances SOLIDAIRES, CGT, FO, CFDT, CFTC et UNSA appellent unitairement les agent-e-s de Bercy à la grève et aux manifestations pour le 10 octobre 2017.