20200424 logos intersyndicale

Depuis le début du quinquennat, les gouvernements successifs ont refusé toute mesure générale en matière de pouvoir d’achat des fonctionnaires. Le gel désormais structurel de la valeur de point d’indice ne traduit rien d’autre que la volonté du gouvernement actuel de bloquer les rémunérations indiciaires pour les fonctionnaires. Pour le plus grand nombre, ce blocage est également assorti d’autres mesures de « restriction de pouvoir d’achat » : remise en cause de certains régimes indemnitaires, ralentissement des parcours de carrière…

Alors qu’à l’unanimité, les organisations syndicales de la fonction publique ont demandé l’ouverture immédiate de négociations sur la rémunération des fonctionnaires, la ministre de la transformation et de la fonction publique a clairement rejeté toute idée de négociation autour d’une mesure de portée générale. Sans la chiffrer, la ministre a évoqué une éventuelle marge de manoeuvre budgétaire qu’elle entend orienter vers les bas salaires, au renforcement de l’attractivité de certaines filières et territoires, et à la résorption des inégalités de rémunération entre les femmes et les hommes.

Mais cela ne peut suffire !

banniere intersyndicale

 Ce 10 mai, ouvre le printemps des mobilisations à la DGFiP !

L’intersyndicale DGFiP appelait à la grève pour une 1ère journée de mobilisation ce 10 mai 2021. Merci aux 15% de grévistes – et jusqu’à plus de 40 % dans certains services – et à toutes celles et ceux qui se sont mobilisés dans ce contexte de pandémie…

Cette journée envoie des messages clairs ! La forte mobilisation des Centres de contact (>40%) est un signal sans appel contre la généralisation de ce mode d’organisation vers laquelle veut aller le Directeur Général. Cette stratégie de regroupement de services sous forme de plateformes et de pôles est dénoncée par celles et ceux qui la subissent.
Eloigner l’humain et réduire le nombre de services ouverts au public est à rebours de la demande de liens sociaux et de proximité exprimée par les usagers.

Les résultats provisoires de la journée de grève sont arrivés avec un taux national de 14,19%.

Les fédérations des finances Solidaires, CGT, FO, CFDT et CFTC soutiennent pleinement la journée de grève nationale des agents des Finances Publiques le lundi 10 mai.