Ne pas mettre les agent.es et les usager.s en danger, penser à la future reprise d’activité, difficile et progressive, toujours préserver les droits des agent.es, penser à l’exercice des missions, tels sont les défis auxquels la DGFiP est confrontée.

Report de la campagne de réception du public, report des échéances fiscales des particuliers et des professionnels ; ce vendredi 20 mars, le Ministre de l’action et des comptes publics a écarté les pistes que nous préconisons. Nous persistons et les maintenons ici arguments à l’appui.

L'ensemble des OS est toujours au rendez-vous de ce point quotidien. Au 18 mars 2020, 28 % des agent.es étaient présents dans les services contre 59 % lundi 16 mars. A ce jour, 10 % sont en télétravail malgré des écarts entre directions. Cependant, la DG met la « pression » sur les directions locales « mauvaises élèves ».

Les principaux sujets évoqués et points d’attention à retenir sont les suivants :

Les pouvoirs publics, sur le site de prévention du Covid-19 (https://c19.info/fr/), la maladie due au coronavirus SARS-CoV-2, proposent un questionnaire interactif si vous avez un doute par rapport à votre état, "pour vous permettre d’être pris en charge le plus efficacement possible".