Ce rendez-vous quasi journalier, a débuté par un coup de colère du DG reprochant à certaines organisations syndicales, dont Solidaires Finances Publiques, leurs propos dans la presse. Le DG faisait référence à un article à paraître dans Le Monde qui ne fait en réalité que reprendre le contenu de nos communiqués de presse, dont un relativement ancien qui relatait des situations délétères, réglées depuis.
Nous avons bien entendu réagi à ces propos pour souligner que nous ne mettions pas en cause l’action de la Direction générale (ce que nous avions par ailleurs écrit dans un message précédant l’audio-conférence du jour).
Bref, le DG a réagi mais nous reviendrons vers lui par écrit sur cette « colère ».

Le DG a ouvert les échanges pour indiquer que :

  • une première livraison de masques est lancée (140 000) qui devrait arriver dans les services identifiés la semaine dernière, d’ici le milieu de la semaine,
  • la livraison et l’installation des protections en plexiglass suivaient le même calendrier,
  • une deuxième commande de masques était partie, sa réception prévue dans 10 à 12 jours et livraison dans la foulée,
  • la DG fait tout son possible pour éviter toute rupture d’approvisionnement entre deux commandes.

Solidaires Finances Publiques s'est adressé ce jour au Ministre de l'Action et des Comptes publics pour demander à nouveau le report de la campagne declarative.

Une nouvelle conférence téléphonée, avec la Secrétaire Générale s’est tenue ce jeudi 26 mars. 2020

Elle a ouvert l’audio-conférence en constatant que la situation ne s’améliore pas et implique beaucoup de mesures générales qui ne cessent de se renforcer afin de limiter les dégâts sur l’économie (perspective d’une croissance à -1%), maintenir un maximum d’emplois et mettre en place un plan de soutien financier aux entreprises. La situation au MEF: 83,4 % des agent.e.s sont à leur domicile,15 % sont en PCA, 1 607 agent.e.s sont malades.